Le mercredi, c’est Commedia ! Initiation et apprentissage du jeu masqué

 

La Commedia, un théâtre éternel et toujours neuf

Molière disait : « Quand on va au théâtre, voir une tragédie, on s’identifie, on participe, on pleure, on pleure, on pleure, et puis, on rentre chez soi et on dit : qu’est-ce que j’ai bien pleuré ce soir ! Et on dort relaxé. Le propos politique nous est passé dessus comme de l’eau sur du verre. Alors qu’au contraire, pour rire, il faut de l’intelligence, de la subtilité. La bouche, dans l’éclat de rire, s’ouvre toute grande, mais le cerveau s’ouvre aussi, et dans le cerveau s’enfoncent les clous de la raison ! »

« Arte » en italien, c’est « l’art » mais aussi le métier, c’est le théâtre professionnel, le « savoir-faire ». Elle nait en Italie au XVI siècle, le premier contrat professionnel est signé en 1550. Au XVII siècle on identifie le jeu de la « Commedia dell’arte » avec le jeu masqué, improvisé, à personnages fixes, populaire, bavard et acrobatique, qu’on appelle aussi la « Commedia delle maschere ». Le principe de la Commedia dell’arte c’est d’improviser à partir d’un canevas adapté au gré de l’actualité, des réactions du public, ou de leur créativité. Le public suit les personnages représentatifs des caractères réels (docteur, avare, fille à marier, militaire, serviteur ou servante, patron, marchand, aristocrate, amoureux…) et leurs histoires faites d’intrigues, quiproquo, séduction, malentendu, disputes, morales et sages conseils…L’étude des caractères avec leurs attitudes, manies, voix, réactions et costumes, amène à faire un voyage à travers le temps et les époques. Le personnage avec son masque, qui crée la reconnaissance de types sociaux, de leur condition et pouvoir, doit séduire le public, et l’amener, à sortir de son quotidien, dans un univers réel et ludique, caché et subtile, grave et tendre.

En travaillant la Commedia dell’Arte, on étudie chaque geste, chaque expression, chaque réaction, chaque déplacement pour mettre en évidence intentions, défauts, tics, particularités de l’être humain. Tout passe à travers le corps, le mime, intention, tonalité de voix, souvent le chant et la danse ; le texte reste souvent un prétexte. La commedia dell’arte permet de s’inspirer de ce qui se passe dans la vie réelle.

 

Lucia Pozzi, intervenante

Une pédagogie en 3 temps :

  • Respiration, Échauffement, Technique mime (méthode Etienne Decroux et Jacques Lecoq), et langage corporel, voix parlée et chantée… Exercices de rythme, yoga, arts martiaux et exercices de dynamique de groupe.

 

  • Etude du personnage et de son masque, afin de décoder ses dynamiques et attitudes, entrées et sorties, caractère, souplesse… Technique du jeu masqué. Carlo Goldoni sera le fil conducteur de ces actions théâtrales, ses écrits et sa méthodologie théâtrale nous permettront d’approfondir, professionnaliser et faire évoluer l’art de la comédie. Gozzi, Ruzzante, Molière… Apprendre les caractéristiques et les jeux des personnages: Zanni, le serviteur, rusé, tricheur, idiot, grossier ; Les fourberies, l’insolence et la versatilité du valet Arlecchino ; L’amoureuse Isabelle, fameuse pour sa beauté, femme cultivée et raffinée ; L’avarice du vieux marchant Pantalone, toujours attiré par les grâces des jeunes femmes ; Les intrigues espiègles de Brighella ; Les mots faciles et malicieux de Colombina ; Pulcinella, avec sa mandoline, mélancolique, sot, mais plein de bon sens populaire ; L’entreprenante et combative Flaminia, prête à conquérir l’objet de ses désirs, quitte à s’habiller en homme ; La verbosité du docteur Balanzone, homme de loi ou médecin, avec ses citations latines et raisonnements étranges…

 

  • Mise dans l’espace et travail sur l’improvisation et la joyeuse créativité afin de monter, petit à petit, des scènes, le burlesque, les lazzis, et chorégraphier dialogues corporels verbaux, chantés et dansés…

 

En appliquant ce parcours, notre souhait de devenir Centre de formation, ciblé aussi à l’art du Clown et de la Commedia dell’Arte, pourra se réaliser dans la compétence, l’harmonie, la création, l’excellence !

 

Les cours se dérouleront les mercredis, hors vacances scolaires :

Initiation 9 / 12 ans            14h – 16h

Ados 13 / 16 ans                  16h30 – 18h30

Découverte / création        19h – 22h

(Adultes et + de 16 ans)    + 1 dimanche par mois

 

Tarifs :

Initiation et ados : 450 € / an

Découverte / création : 600 € / an

 

Renseignements et inscriptions :

inscriptions@la-factory.org

Tel: 06 62 38 07 57